Maman!!! Mathilde, elle a fait…

Que ce soit auprès de sa famille, à l’école ou lors d’activités, vos enfants apprennent à socialiser lors de toutes ses activités. Au travers sses relations et ses amitiés, l’enfant développe ses habiletés de socialisation et certaines attitudes, comme avoir recours à la délation, c’est-à-dire faire le « porte panier ».

Mise en situation

Votre fille de 7 ans et votre cadette jouent à l’extérieur. Alors que vous leur avez bien demandé de faire rebondir le ballon sur le sol et non dans la fenêtre du sous-sol, la cadette vient vous voir pour dénoncer l’aînée. « Mathilde a lancé le ballon dans la fenêtre ». Comment réagissez-vous?

 

Explications

D’abord, il faut comprendre pourquoi un enfant est poussé vers la dénonciation. Il faut alors considérer deux éléments dans ce genre de situation :

1) l’insécurité que l’enfant peut ressentir face à la transgression d’une règle

2)  la recherche d‘attention

Si vous croyez que votre enfant fait le «porte-panier» car il ou elle est insécure dans la situation, rassurez-le. Vous pouvez ramener à soi-même et à ses choix. Par exemple: « toi, est-ce que tu as été capable de penser à faire rebondir le ballon sur le sol? Bravo, tu as fait le bon choix! »

Si vous pensez que votre enfant rapporte le comportement des autres afin d’avoir votre attention, il est important de ne pas systématiquement donner suite à son geste. Sinon, votre enfant aura atteint son but et il ou elle aura tendance à le reproduire.

Suggestions

Voici quelques suggestions d’intervention qui pourront vous aider, peu importe la cause:

  • Demander à l’enfant de dire à l’autre ce qui le  ou la dérange . Cela favorise son autonomie et la résolution de conflit . Au besoin, on l’accompagne et on lui montre comment, sans le faire à sa place.
  • Dire qu’on n’a pas été témoin et donc qu’on gardera un œil ouvert sur la situation et qu’on interviendra si on voit la situation se reproduire.
  • Faire part aux enfants des situations dans lesquelles le rapportage est adéquat ou non. Qu’il est important de venir avertir un adulte quand la situation de l’enfant est un danger pour lui-même ou les autres et que dans les autres cas, ce n’est pas approprié.

 

L’amitié est une partie importante dans nos vies, car nous sommes des êtres sociaux d’abord et avant tout. Pourquoi ne pas donner de bons outils à nos enfants dès leur jeune âge? Cela leur permettra d’en découvrir les richesses et les subtilités!

Andréanne et Anick

Psychoéducatrices, Déclic

Autres articles sur le blogue

Ce que peut vivre un enfant autiste

Cherche et trouve de l’hiver!

Bricole ton masque du carnaval!

Prenez rendez-vous avec nos spécialistes